Le véritable amour ne peut pas être perdu

802Report
Le véritable amour ne peut pas être perdu

Le véritable amour ne peut pas être perdu
Avertissement : Cette histoire est purement fictive, elle est basée sur un rêve que j'ai eu une fois. Cette histoire est strictement à des fins de plaisir de lecture uniquement. N'ESSAYEZ PAS DE RECRÉER OU DE COPIER !!


Bonjour, je m'appelle Matthew Clark. J'ai 23 ans et j'ai les cheveux noirs et les yeux bleus. Je mesure 5 pieds et je pèse environ 120 livres. Mon pénis mesure 6 pouces de long et je suis circoncis. L'histoire que je vais vous raconter est celle de mes meilleurs amis. C'est aussi une histoire d'amour et de compassion. Dans cette histoire, je perds ma virginité et je récupère quelque chose dans le processus, une petite amie, et plus tard une femme et une famille. Alors asseyez-vous et détendez-vous, et enlevez peut-être quelques vêtements si vous le devez.
Tout a commencé il y a six ans lorsque je suis allé sur une piste de course en terre un vendredi soir ici dans le sud rural du Missouri. C'était ma première fois et j'étais assis là à regarder l'une des classes courir sa course et j'ai vu une conductrice dont j'ai découvert plus tard le nom était Courtney Mitchell. À l'époque, elle conduisait une voiture de course Street Stock. Elle a commencé sa course en 10e et a terminé 3e. Donc, après la fin de toutes les courses, je savais que je devais descendre aux stands pour rencontrer cette fille. Quand je suis revenu là-bas, je m'attendais à rencontrer quelqu'un qui était dans la fin de la vingtaine, mais ce que j'ai vu m'a surpris. J'ai vu une belle brune aux grands yeux bruns qui était grande et mince. Tout autour d'une jolie fille. Nous nous sommes donc présentés et je l'ai félicitée pour sa troisième place. J'ai découvert qu'elle était un peu plus âgée que moi à 18 ans. Je me suis assis à côté de la voiture et nous avons parlé pendant environ une demi-heure pendant qu'elle signait quelques autographes avec d'autres fans et prenait des photos.
Après cette nuit, nous avons semblé nous entendre très bien et nous sommes finalement devenus des amis très proches au cours de l'année suivante. Elle a conduit une Street Stock pendant une autre année. En 2006, elle a terminé la saison avec 2 victoires, plusieurs victoires dans des courses éliminatoires et 17 top dix. Dans l'ensemble, une saison fantastique pour dire le moins. À la fin de l'année, elle a terminé la saison à la 2e place du classement par points de State Street Stock. Elle était très contente de la façon dont elle a terminé sa saison et nous sommes allés dans une pizzeria locale pour célébrer. On traînait pas mal ensemble mais pas tout le temps.
La saison suivante, à l'été 2007, elle a décidé qu'elle n'allait plus conduire une Street Stock. Elle est passée à une classe plus grande connue sous le nom de série modifiée. Il lui a fallu un certain temps pour s'habituer au comportement de la voiture et elle a eu du mal les trois ou quatre premières semaines de la saison en ne terminant pas mieux que la 10e place dans chacune de ses courses de fond. Finalement, cinq ou six semaines plus tard, quelque chose a cliqué avec elle et elle a fini par gagner sa course. Elle était tellement excitée en sortant de la voiture et elle était tellement submergée par l'émotion qu'elle pouvait à peine faire son interview d'après-course et poser pour des photos. Après avoir terminé son interview et ses photos, elle est remontée dans la voiture et l'a conduite jusqu'aux stands où je l'ai rencontrée et je l'ai félicitée pour sa victoire. Puis elle a fait quelque chose qui m'a surpris mais j'aime ça, elle m'a fait un câlin. Alors que nous commencions à parler, elle a dit que plus tard dans la nuit, elle avait prévu une fête si elle gagnait sa course, et elle se demandait si je pouvais me rendre à la fête et que quiconque voulait rester le week-end chez ses parents pourrait faire donc. J'ai appelé ma mère et elle a accepté, alors j'ai eu l'adresse de Courtney et j'ai été surpris de découvrir qu'elle vivait en fait à seulement deux villes à l'est de chez moi. Alors nous nous sommes dit au revoir et elle m'a donné un autre câlin et je me suis dirigé vers mon camion. Alors que je m'éloignais, elle m'a rappelé et je me suis à nouveau dirigée vers elle. Elle a dit, hé, pourquoi ne cours-tu pas chez toi et prends ce dont tu as besoin, puis je peux te conduire chez moi pour que tu économises sur l'essence. J'y ai pensé pendant une minute et j'ai dit "Bien sûr, pourquoi pas."
Alors j'ai couru à la maison et j'ai rapidement emballé mon sac de voyage, j'ai dit au revoir à mes parents et je suis retourné à la porte et je suis retourné sur la piste et j'ai mis mes affaires à l'arrière de la Chevrolet Silverado 2007 de Courtney. Ensuite, nous avons fini de charger la voiture sur la remorque et nous sommes montés dans le camion pour nous rendre chez elle. Sur le chemin, nous avons parlé de la course, puis de la façon dont cela s'est transformé en choses plus personnelles comme les relations et des choses comme ça. Je lui ai dit que j'étais célibataire et elle a admis qu'elle l'était aussi. Donc environ 25 minutes plus tard vers 10h30, nous sommes arrivés chez elle. J'ai été impressionné par la taille de l'endroit. 3 chambres 2 salles de bains. une salle de jeux, une cuisine, 4 placards. Je suis absolument tombé amoureux de cette maison dès que je l'ai vue. Nous sommes donc sortis du camion et avons déchargé la remorque et la voiture de course et avons tout mis dans le garage à l'arrière de leur allée. Après cela, nous sommes allés dans la maison et elle m'a présenté sa famille. J'ai serré la main de ses parents et je me suis assise et j'ai parlé avec ses parents pendant qu'elle changeait de vêtements et se préparait pour la fête.
Vers 23h30 ce soir-là, les invités qui ont fait le trajet de la piste à sa maison ont commencé à arriver et nous nous sommes tous assis et avons apprécié des bouchées, des boissons et des films. Nous avons tous apprécié l'enfer hors de nous-mêmes. La fête a duré jusqu'à environ 2 heures du matin, puis tout le monde a commencé à partir. Le dernier invité est parti vers 14 h 30 et les parents de Courtney ont décidé que le nettoyage pourrait attendre jusqu'à demain. J'étais le seul à pouvoir y rester ce week-end, tout le monde avait soit fait un autre plan, soit dû travailler. Alors ses parents m'ont donné des oreillers et des couvertures et j'ai dormi dans la chambre d'amis supplémentaire qui se trouvait juste à côté de la chambre de Courtney. Je me suis allongé dans mon lit en regardant la télévision et vers 5 heures du matin, j'ai entendu quelqu'un frapper, alors je me suis levé tranquillement et j'ai ouvert la porte. Quand je l'ai ouvert, j'ai trouvé Courtney debout portant un long t-shirt. C'était assez long pour descendre jusqu'au bas de ses cuisses, donc je n'étais pas sûr qu'elle ait quelque chose en dessous. Elle a dit qu'elle ne pouvait pas dormir et qu'elle savait que je n'étais pas endormie parce qu'elle avait entendu la télé ici, alors elle voulait entrer et parler un peu. Alors elle s'est assise dans l'espace vide de l'autre côté du lit et nous nous sommes assis et n'avons parlé de rien en particulier. Au bout d'un moment, elle s'est allongée dans son lit et j'ai commencé à lui parler de mon enfance et de ce que c'était que de grandir dans le nord du Nebraska. Alors que je lui racontais mon enfance, j'ai entendu sa respiration s'approfondir et j'ai entendu un léger ronflement et j'ai regardé et elle était complètement endormie, alors je me suis simplement allongé et je me suis endormi avec elle.
Le lendemain matin, je me suis réveillé et elle était blottie contre moi et une main était enroulée autour de son dos et reposait sur sa fesse droite tandis que mon autre main reposait sur son côté droit près de ses côtes. Au bout d'un moment, j'ouvris lentement les yeux, seulement pour la regarder et la voir me fixer. Instantanément, mes mains se sont écartées de son corps et elle a gémi "Putain, je n'ai pas été tenue comme ça depuis des années et tu as arrêté." Tout ce que je pouvais faire était de m'excuser pour l'endroit où se trouvait ma main. Elle a dit "hé ne t'inquiète pas pour ça, ce n'est pas comme si tu m'agressais" dit-elle avec un sourire et un petit rire. Je souris et ris avec elle. Nous nous sommes allongés dans le lit avec moi en la tenant à nouveau pendant 30 minutes de plus, puis tout à coup, on a frappé à la porte et sa mère a passé la tête et a dit "As-tu vu cour ...... Oh salut chéri Je te cherchais juste" elle nous a jeté un regard étrange, alors j'ai expliqué que Courtney était incapable de dormir la nuit dernière et nous nous sommes assis et avons parlé jusqu'à ce qu'elle s'endorme" sa mère a dit "aucune explication n'était nécessaire Matt, vous êtes tous les deux des adultes responsables" Alors sa mère a quitté la chambre et nous nous sommes tous les deux levés et avons pris une douche (séparément bien sûr) et avons passé la journée allongés dans la maison à regarder les courses de NASCAR. Au fur et à mesure que le week-end avançait, nous passions de plus en plus de temps ensemble et le dimanche soir, nous étions presque inséparables.
Finalement à 18 heures dimanche soir, j'ai dû rentrer à la maison Autant que je voulais rester, je n'avais pas le choix. Alors j'ai demandé à Courtney de me ramener à la piste de course où j'ai laissé mon camion. En sortant de la voiture, elle a dit "hé Matt, j'ai passé un excellent week-end, merci d'être venu à la fête, peut-être que nous pouvons le refaire avant la fin de la saison avec" j'ai dit "oui j'ai passé un week-end fantastique aussi, merci Courtney, Je suis vraiment content que nous soyons devenus de bons amis" Juste avant que je ne commence à m'éloigner, elle s'est penchée sur le siège avant et m'a donné un autre de ses incroyables câlins que j'aime. Alors que j'étais allongé dans mon lit cette nuit-là, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à elle alors que je me laissais aller à un sommeil profond et relaxant.


Chapitre 2 : Une nuit qu'ils n'oublieront jamais
Au cours des semaines suivantes, Courtney n'a remporté aucune victoire, mais elle a réussi à remporter plusieurs victoires. En fait, pendant deux mois entiers, elle n'a pas terminé mieux qu'une 5e dans chacune de ses courses de fond. Enfin, un soir, elle a commencé son long métrage à l'arrière du peloton après avoir fait quelques ajustements à son moteur et avec trois tours à faire, elle a pris la tête et ne l'a plus lâchée à partir de ce moment. Après avoir pris le drapeau à damier, elle a commencé à faire des beignets dans le champ intérieur. Au cours de son entretien, elle était tellement excitée qu'elle parlait à cent à l'heure. Après l'entretien, nous nous sommes rencontrés dans les stands comme d'habitude et je l'ai aidée à charger la remorque et la voiture. Tout comme il y a quelques mois, elle m'a invité à passer le week-end chez elle. « Une autre fête le week-end ? » J'ai répondu. Elle a dit "non, je voulais juste être avec toi autant que possible, tu es une personne sympa avec qui être." J'y ai pensé comme d'habitude et comme la dernière fois j'ai bien sûr accepté l'invitation alors j'ai couru à la maison et j'ai récupéré mon sac de voyage et nous avons de nouveau pris son camion et conduit jusqu'à sa maison. Après avoir déchargé la voiture et la remorque, nous sommes entrés à l'intérieur et juste au moment où j'allais rejoindre ses parents dans le salon, elle m'a traîné dans sa chambre.
alors nous sommes arrivés dans sa chambre et elle a dit "J'espère que ça ne te dérange pas si je prends une douche et que je change de vêtements." J'ai dit "non ça ne me dérange pas d'être malade, attends juste ici jusqu'à ton retour" Elle m'a juste regardé et a commencé à enlever ses vêtements et j'ai vu ce qu'elle faisait et j'ai pris la parole et j'ai dit "oh si tu veux je peux quitter la pièce et te donner de l'intimité, je pensais que tu allais faire ça dans la salle de bain" dit-elle "voudrais-tu que je te change dans la salle de bain ?, est-ce que ça te mettrait plus à l'aise ?" J'ai répondu "courtney, si ça ne te dérange pas de te changer devant moi, vas-y, je promets que je ne resterai pas bouche bée." Alors elle l'a fait. Je l'ai regardée se déshabiller complètement et je lui ai jeté un coup d'œil plusieurs fois. Elle mesurait environ 5 pieds 6 pouces et pesait peut-être 130 livres, trempée. Elle avait les cheveux bruns et les yeux bruns. Je suppose qu'elle portait un soutien-gorge 34B. Son ventre était très plat, tonique et défini. Elle avait une petite tache de poils pubiens brun foncé presque noirs juste au-dessus de son vagin. Comme le reste d'elle, ses jambes étaient minces et longues et très bien définies. Alors que mes yeux remontaient sur son corps, nos yeux se rencontrèrent et je me détournai rapidement d'elle alors que mon visage rougissait et commençait à brûler. elle s'est approchée de moi et m'a serré dans ses bras par derrière et m'a chuchoté à l'oreille "Ça ne me dérange pas si tu regardes, c'est plutôt flatteur" J'ai gardé mon dos tourné vers elle mais j'ai souri. elle sortit de la pièce de l'autre côté du couloir jusqu'à la salle de bain et prit une douche. elle est revenue dans la pièce enveloppée dans une serviette mais au lieu de s'habiller, elle a enlevé la serviette et est restée nue. elle est allée s'asseoir sur son lit et a commencé à peindre ses ongles. J'y ai pensé et je savais que c'était ma chance d'avoir un contact étroit, alors je suis allé lui proposer de lui faire les ongles. Elle a bien sûr accepté et m'a tendu la bouteille de vernis à ongles et je suis allé travailler sur ses orteils. J'ai utilisé une pression ferme pour ne pas lui chatouiller les pieds. J'ai presque fini ses orteils sans lui chatouiller les pieds mais par chance, le dernier orteil l'a chatouillé et elle est tombée sur le lit en riant et elle a commencé à me chatouiller ce qui nous a fait nous retrouver dans un match de lutte. Nous avons lutté pendant environ 5 minutes et tout d'un coup nous nous sommes arrêtés tous les deux et je me suis penché pour lui donner un baiser sur les lèvres. Je suis entré en contact avec ses lèvres pendant peut-être deux secondes et j'ai reculé et relâché le baiser. "Je suis désolée Courtney, je n'aurais pas dû faire ça" dit-elle "tu ne m'as pas entendu me plaindre, n'est-ce pas?" en disant cela, elle s'est penchée en arrière et a continué le baiser et a en fait ouvert la bouche et a glissé doucement sa langue dans ma bouche. Je lui retournai le baiser et passai ma main sur son dos nu jusqu'à ses fesses. alors que je lui caressais les fesses, elle s'enfonça davantage en moi et m'embrassa avec plus d'enthousiasme.
Alors que nous continuions à nous embrasser, nous nous sommes glissés plus haut dans le lit et nous nous sommes allongés. Pendant que nous nous embrassions, mes mains caressaient doucement et amoureusement la moitié arrière de son corps et elle gémissait de plaisir. "OHHH MATT....... C'EST TROP BIEN" J'ai continué à me caresser pendant que nous continuions à nous embrasser et elle a ensuite dit quelque chose dont je savais qu'il finirait par arriver mais je n'étais pas sûr de quand ni avec qui ce serait. "Matt, faisons l'amour bébé, c'est tellement bien." Je lui ai simplement souri en commençant à me déshabiller. Alors que je me déshabillais, elle fouilla dans son tiroir de chevet et en sortit un préservatif et je m'allongeai à côté d'elle dans le lit et m'allongeai sur le dos avec mon pénis en érection de six pouces pointant vers le plafond. Après avoir déballé le préservatif, elle l'a placé sur la tête de mon pénis et l'a roulé le long de ma hampe. pendant qu'elle faisait cela, j'ai retenu mon souffle parce que j'étais si dur que j'étais sur le point de jouir. Après avoir mis le préservatif sur mon pénis, elle a dit "ok, je vais m'asseoir lentement sur toi, ce n'est que ma deuxième fois, alors vas-y doucement avec moi". J'ai juste hoché la tête. Elle enjamba lentement mon aine et s'assit doucement dessus. Au fur et à mesure qu'il se glissait en elle, il passait du froid total à la chaleur totale alors que son corps s'enfonçait dans la tige de mon pénis. Quand elle s'est glissée dessus, j'ai gémi et j'ai attendu qu'elle hoche la tête, signalant que c'était bon de commencer à lui faire l'amour. après environ trente secondes environ, elle a hoché la tête et j'ai lentement commencé à glisser hors d'elle et je suis sorti à peu près à mi-chemin, puis je me suis lentement glissé en elle. J'ai changé d'avis et j'ai dit. "Hé Courtney, avec toi au-dessus, il serait tellement plus facile pour toi de contrôler la force utilisée, alors que diriez-vous de contrôler la vitesse des choses. Elle a juste hoché la tête et a lentement glissé de haut en bas sur mon arbre dur. Elle a commencé lentement mais progressivement pris de la vitesse. Quinze minutes après avoir commencé à faire l'amour, j'ai commencé à ressentir cette sensation au creux de l'estomac que je savais être un orgasme imminent. Nous avons tous les deux accéléré le rythme de nos poussées et Courtney et moi tous les deux gémissaient si fort que ça ressemblait presque à un hurlement. Après un moment, nous sommes tous les deux venus dur. une éternité, peu vraiment ce n'était qu'une minute ou deux. Peu de temps après que nous soyons tous les deux descendus de nos orgasmes et que je me suis retiré d'elle et que j'ai retiré le préservatif, nous nous sommes simplement allongés dans le lit et nous nous sommes tenus jusqu'à ce que nous nous endormions tous les deux.
Le lendemain matin, j'ai été le premier à me réveiller et je me suis retourné et j'ai regardé Courtney qui était allongée à côté de moi complètement nue et sur son côté gauche face à moi. Je me penchai et l'embrassai doucement sur les lèvres et ses yeux s'ouvrirent lentement. "Bonjour ma mignonne" dis-je doucement. Elle a rendu le baiser et a dit avec un sourire "Bonjour Matt. La nuit dernière était incroyable." Après être restés au lit un peu plus longtemps, nous nous sommes levés, nous nous sommes redressés et nous sommes descendus chercher de la nourriture. Quand Courtney et moi sommes arrivés dans la cuisine, nous avons trouvé une note de ses parents disant que nous serions seuls toute la journée car ses parents devaient travailler jusqu'à des heures tardives de la nuit. Quand Courtney a lu ceci, elle m'a regardé avec un sourire malicieux et a dit "Êtes-vous partant pour le deuxième tour ?" Je la regardai et lui souris d'un sourire malicieux. Elle a crié "TAG YOU'RE IT !!!" et s'enfuit en courant dans les escaliers. Je l'ai poursuivie et je l'ai rattrapée juste en haut des escaliers, je l'ai soulevée et portée dans la chambre. Une fois que nous sommes entrés dans la chambre, je l'ai allongée doucement sur le lit et j'ai commencé à l'embrasser passionnément. Pendant que nous nous embrassions, nous avons tous les deux commencé à nous déshabiller et en deux minutes environ, nous étions tous les deux complètement nus. Après que nous soyons tous les deux nus, j'ai chevauché son corps et j'ai glissé jusqu'à l'endroit où mon visage était au niveau de son vagin. J'ai sorti ma langue et léché où étaient ses cheveux la nuit dernière avant qu'elle ne les rase. Lorsque ma langue est entrée en contact avec son Mons, elle a gémi doucement. Presque ronronner comme un chaton. Quand j'ai su qu'elle appréciait ce que je faisais, j'ai léché du haut de son vagin par son clitoris jusqu'à son anus. Quand j'ai atteint son pli anal, elle s'est cambrée et a pratiquement crié. Donc, après l'avoir allumée, j'ai tendu la main vers le tiroir de chevet et j'étais sur le point de sortir un préservatif quand elle a simplement secoué la tête et dit "Je veux te sentir en moi cette fois." Bien sûr, je n'ai pas dit que je pourrais la mettre enceinte parce que c'était honnêtement la chose la plus éloignée de nos esprits. Je suis monté sur elle et j'ai placé mon arbre rigide à son entrée vaginale et j'ai poussé avec un peu de pression. La première poussée, j'ai eu environ 2 pouces de mon pénis à l'intérieur d'elle. Il m'a fallu 3 autres essais pour mettre le reste de mon pénis de six pouces dans son vagin serré et humide. Nous avons commencé lentement, puis au fil du temps, nous avons tous les deux pris de la vitesse dans nos poussées. En moins de dix minutes, nous étions tous les deux sur le point de jouir, alors j'ai ralenti jusqu'à ce que mon pénis taquine son clitoris pendant que nous faisions l'amour. Au bout d'un moment, nous faisions tous les deux des bruits qui ne pouvaient même pas être reconnus comme des gémissements, ils ressemblaient plus à des reniflements. Il ne fallut pas longtemps avant que nous criions tous les deux que nous jouissions et j'ai senti mon pénis se gonfler et j'ai injecté ma charge épaisse, chaude et salée dans son vagin très serré et très chaud. Le reste de la journée, nous nous sommes allongés dans la maison complètement nus et juste avant la tombée de la nuit, je me suis habillé, j'ai embrassé Courtney et je suis parti pour rentrer à la maison.

Chapitre 3 : OH MON DIEU..........
Pendant les deux mois suivants, Courtney et moi sommes restés un peu chez l'autre et j'ai finalement révélé à mes parents que nous étions un couple. Ils étaient si heureux pour nous et nous ont félicités. Au cours de ces deux mois, Courtney a remporté 3 autres courses de fond. Après avoir remporté ces trois courses, il en restait huit autres à disputer dans les deux mois restants de la saison. Elle était dans le top 5 des points UMP Modified. Courtney était satisfaite de la façon dont sa saison se déroulait jusqu'à présent. Elle ne s'est jamais vraiment plainte de la voiture, mais après chaque course, nous discutions des changements à apporter à la voiture pour l'améliorer sur chaque circuit. Chaque fois que nous faisions des ajustements à la voiture, cela s'améliorait généralement, très rarement la voiture empirait. Nous savions donc que nous devions faire quelque chose de bien.
Un week-end, avec 2 semaines restantes dans la saison, j'ai dû sortir de la ville avec ma famille pendant quelques jours pour un mariage et je n'ai pas pu aller sur la piste de course avec elle. Je devais m'absenter 5 jours. Ma famille et moi sommes partis jeudi après-midi à 17 heures et sommes arrivés à notre hôtel à Memphis Tennessee vers 1 heure du matin vendredi matin. Nous avons décidé de nous arrêter pour la nuit et de nous lever dans quelques heures et de conduire les 3 heures restantes du voyage à Atlanta en Géorgie. J'ai appelé le téléphone portable de Courtney et lui ai laissé un message vocal lui disant que nous avions réussi et que je l'aimais. Nous nous sommes tous levés vers 11 heures le vendredi matin et comme le mariage n'a pas duré encore 6 heures, en tant que famille, nous avons décidé d'aller à Turner Field et d'assister à un match de baseball des Braves d'Atlanta. Le match s'est terminé vers 16 heures et au moment où nous avons traversé la ville pour retourner à notre hôtel, nous avions environ une heure et demie pour nous préparer pour le mariage. Après que tout le monde ait été redressé, nous sommes montés dans la voiture familiale et sommes allés à l'église. Le mariage était très agréable, et contrairement aux mariages catholiques (je suis catholique, donc je le saurais), ce n'était pas trop long.
Juste au moment où la cérémonie se terminait, mon téléphone portable s'est mis à vibrer dans ma poche. Je sortis tranquillement et rapidement de la chapelle et allai dans le hall pour répondre à l'appel. À l'autre bout du fil, il y avait une voix qui pleurait de façon incontrôlable. Immédiatement, j'ai reconnu la voix et j'ai su que quelque chose n'allait pas. C'était Jack, le père de Courtney. Entre deux sanglots hystériques, il a expliqué que Courtney avait été impliquée dans un grave accident environ 30 minutes auparavant sur la piste de course et avait perdu connaissance. Elle a été immédiatement transportée à l'hôpital en ambulance. Apparemment, elle était en tête et la voiture de la deuxième place venait sur son côté droit pour essayer de prendre la tête. Quand il a fait cela, ils se sont touchés et cela a projeté la voiture de Courtney contre le mur extérieur en la retournant plusieurs fois. Ils ont dû la sortir de la voiture et ont commencé à la stabiliser dans l'ambulance. C'était tout simplement un accident de course. Je n'ai rien entendu après qu'il ait dit "Matt, on dirait qu'elle s'est cassé le cou et qu'elle est paralysée parce qu'elle était à moitié consciente quand nous sommes arrivés à l'hôpital mais elle ne pouvait pas bien parler ni bouger les pieds." Je me suis effondré en pleurant. À ce moment-là, mes parents sont sortis et m'ont vu et se sont précipités vers moi. « Matt, qu'est-ce qu'il y a, fils ? » Mon père Bill m'a demandé. J'ai dit "Courtney................. a.................. eu un accident et.... ........... est dans le coma et ...................... peut-être paralysé" Après avoir laissé tomber mon téléphone portable par terre, mon les parents l'ont ramassé et ont parlé au père de Courtney et lui ont dit que nous partirions dans l'heure et que nous rentrerions directement à la maison.
Après que nous nous soyons précipités à l'hôtel, que nous ayons sorti nos sacs et que nous ayons vérifié, nous avons conduit les 11 heures d'affilée et sommes rentrés à la maison vers 8 heures du matin samedi matin. Mes parents ont déposé mes jeunes frères chez les voisins, puis nous nous sommes immédiatement dirigés vers l'hôpital. Sur le chemin, j'ai appelé Jack et il a dit qu'il nous rejoindrait en bas. Quand nous sommes arrivés à l'hôpital, j'ai vu Jack et je suis immédiatement tombé dans ses bras en pleurant : "Jack, je suis tellement désolé. Je suis tellement désolé. a dit "HÉ !!! tu arrêtes ça. Tu n'as rien à t'excuser, c'était un accident, Courtney connaissait les risques quand elle montait dans cette voiture de course chaque week-end et elle vit sa vie sur le bord. Il n'y a personne à blâmer, pas même le gars qui l'a mise dans ce mur." Après que je me sois un peu calmé et que je me sois dirigé vers sa chambre, il m'a arrêté et a dit d'une voix tremblante presque incrédule "Je dois vous avertir, elle a l'air bien pire qu'elle ne l'est vraiment. Tous les tubes l'aident juste à respirer un peu mais pas totalement. Elle peut partiellement respirer par elle-même, donc nous pensons qu'elle commence à se réveiller un peu, alors ils l'ont de nouveau mise sous sédation. Elle a aussi un cathéter qui soulage sa vessie bien sûr puisqu'elle ne peut pas y aller seule. Elle a de gros des coupures et des ecchymoses sur son visage, mais celles-ci ne sont pas permanentes. Pour le moment, elle ne ressent aucune douleur, mais elle vous sentira si vous lui touchez la main et elle peut également vous entendre lorsque vous lui parlez. Quand je suis entré dans la chambre d'hôpital, c'était pire que ce que j'avais imaginé. Comme son père l'a dit, les médecins ont stabilisé Courtney dans une chambre privée mais sous ventilateur par précaution et sous sédation lourde. Je me suis approché, j'ai tenu sa main et j'ai doucement commencé à sangloter. Alors que je me tenais là en sanglotant, j'ai baissé la tête et j'ai prié en silence pour que Courtney sorte de cet accident. Au fur et à mesure que la journée avançait, Courtney a montré des signes qu'elle se réveillait à nouveau, alors nous avons appelé le médecin. "Docteur, n'allez-vous pas la calmer davantage?" J'ai demandé, inquiet. Le médecin a dit "Malheureusement, nous avons maximisé la quantité de sédation que nous pouvons lui donner pendant un certain temps. Ce que nous pouvons faire, c'est que lorsque la douleur est trop insupportable pour Courtney, nous pouvons lui donner quelque chose pour l'aider à se détendre. Cela ne la calmera pas complètement, mais cela la fatiguera pendant un certain temps, cela a les mêmes effets que Benadryl.
Finalement, vers 18 heures ce soir-là, Courtney était complètement réveillée. Elle était capable de me faire de simples mouvements de la main pour communiquer et elle pouvait écrire sur du papier, alors les médecins ont décidé de retirer le tube respiratoire et de respirer par elle-même, car elle n'avait pas de poumon effondré ni d'ecchymose aux poumons. . « Ok Courtney, je veux que tu inspires aussi fort que tu peux et que tu la retiens. Pendant que je retire le tube de ta gorge, souffle-le » Elle hocha la tête en signe d'affirmation. Tout comme un mari aide sa femme avec la respiration de Lamaze, j'ai entraîné Courtney avec sa respiration. "Ok Courtney, prends une grande inspiration et retiens-la." ordonna le médecin. Je l'ai fait et elle m'a copié en gardant un contact visuel avec moi tout le temps. Ensuite, le médecin a dit "Ok Courtney, je sais que ça peut faire un peu mal, mais je vais retirer le tube assez rapidement, tu expires juste pendant que je tire, ok ?" elle hocha de nouveau la tête. "un, deux, trois!!!" il a compté et alors qu'il commençait à tirer, nous avons tous les deux expiré et quand le tube est sorti, elle a toussé en lui chatouillant la gorge. Mes yeux ont commencé à pleurer et je l'ai embrassée dans une étreinte et en disant "Courtney, tu es si courageuse que je pensais t'avoir perdue. Je t'aime tellement" "Je t'aime ttttooo" murmura-t-elle, sa voix toujours rauque du ventilateur tube. "Hey maman, papa, Jack et Kim, puis-je vous parler une seconde dans le couloir s'il vous plaît?" J'ai demandé. Courtney m'a lancé un regard inquiet et j'ai dit "ne t'inquiète pas, je serai juste devant la porte, tu as besoin de quelque chose, tu n'as qu'à appuyer sur le bouton d'appel et tu seras juste à l'intérieur" dis-je en l'embrassant sur le front. "Je veux être celui qui lui dira qu'elle est paralysée" dis-je après m'être assuré qu'elle ne pourrait pas m'entendre. Ils m'ont tous regardé et ont dit "c'est une décision très courageuse à prendre, mais seulement si vous en êtes sûr". "Les gars, à part sa famille, je suis la seule en qui elle a confiance en ce moment. Je peux dire par la façon dont elle respire et me tient la main qu'elle ne fait pas confiance aux médecins." "AUSSI, je veux dormir ici jusqu'à ce qu'elle rentre à la maison." "Maintenant Matt..." commença ma mère mais je lui dis poliment "Non, maman allez, elle a vraiment peur en ce moment et je sais que ses parents ne peuvent pas être là avec elle 24 heures sur 24. Mais je peux l'être, en plus je Je suis son petit ami, c'est mon travail d'être à ses côtés contre vents et marées", ai-je dit en fondant en larmes. Après m'avoir calmé, tout le monde a dit "Ok Matt, tu peux faire les deux." Je les ai tous serrés dans mes bras et nous sommes entrés dans la pièce ensemble et les deux parents ont donné à Courtney et moi un câlin et un baiser et alors que Jack partait, il a dit "Merci encore Matt, bienvenue dans le fils de la famille" Je l'ai regardé et il a juste souri à moi. J'ai regardé Courtney "Tu viens de gagner l'approbation de mon père" dit-elle en souriant.
Pendant les trois heures suivantes, nous sommes restés assis là à nous tenir la main et à nous embrasser de temps en temps, et je suppose que je n'agissais pas comme moi (pas de merde, tu crois ??!!) parce que Courtney m'a demandé "Matt, qu'est-ce qui ne va pas ma chérie ?" "rien......." dis-je en essayant d'éviter le problème. "Matt, je sais que tu as quelque chose en tête, tu n'es jamais aussi silencieux." "Courtney, j'ai besoin de te dire quelque chose..." dis-je en essayant de rester calme pour elle. « Qu'est-ce qu'il y a Matt ? Tu sais que tu peux tout me dire sur toi. "Ce n'est pas à propos de moi ........................... c'est à propos de toi" elle m'a regardé confus et j'ai dit "Chérie, il y a vraiment ce n'est pas facile de dire ça...........Courtney, l'accident que tu as eu il y a 2 jours t'a cassé le cou, et les docteurs ont dit que tu étais paralysée de la taille aux pieds." Elle m'a regardé avec incrédulité, puis s'est simplement éloignée de moi et a commencé à sangloter de façon incontrôlable. Je suis allé de l'autre côté pour être face à face avec elle. J'ai posé la barrière de chevet et j'ai tendu la main pour lui frotter le front, essuyant les larmes de son visage. "Courtney, ne t'inquiète pas, nous allons nous en sortir. Je n'irai nulle part !!! Je reste à tes côtés à chaque étape du chemin. J'ai senti mon cœur se serrer quand elle a demandé "Matt, pourquoi cela m'est-il arrivé ?" "Courtney, je n'ai pas de réponse pour cette chérie, parfois la vie te réserve des choses inattendues. Prends-le juste un jour à la fois et les choses iront mieux, je te le promets. » Dis-je en essayant de la rassurer sur le fait qu'elle irait bien.
Vers 21 heures, Courtney a commencé à se plaindre d'avoir mal au haut du dos, alors j'ai appelé l'infirmière. « Oui, comment puis-je vous aider, vous deux, les enfants ? dit-elle en passant la tête par la porte. "Eh bien, ma petite amie souffre beaucoup, alors je me demandais si elle pouvait trouver quelque chose pour l'aider à se détendre un peu." dis-je poliment. "Bien sûr, je reviens tout de suite" dit-elle avec bienveillance. Une fois qu'elle est revenue et a mis le médicament dans la ligne intraveineuse de Courtney, il ne lui a pas fallu longtemps pour s'endormir, s'allonger dans le lit, fermer lentement les yeux et se détendre. J'ai gardé une prise sur sa main pour continuer à lui faire savoir que je n'irais nulle part. Après avoir su qu'elle était totalement endormie, j'ai allumé la télévision et j'ai regardé les événements sportifs sans le son. Je suppose que j'ai dû m'endormir, car ce qui semblait être cinq minutes était en fait 3 heures plus tard, une infirmière est entrée et vérifiait ses signes vitaux. "Eh bien, chérie, comment va-t-elle?" l'infirmière qui s'appelait Kristina m'a demandé. "Eh bien, à part la douleur qu'elle...." À peu près à ce moment-là, je l'ai vue remuer dans le lit du coin de l'œil, mais pas totalement se réveiller. L'infirmière nous a suggéré d'aller à la cafétéria et de prendre quelque chose à manger et à boire. "Mais je lui ai promis que je ne la quitterais jamais." dis-je inquiet. "Crois-moi, elle ira bien. Je vais demander à l'une de nos autres infirmières d'entrer et de s'asseoir avec elle, donc si elle se réveille avant notre retour, elle ne sera pas seule." dit Kristine. "d'accord, je suppose que ça va"
Une fois que nous nous sommes assurés qu'une infirmière était dans la chambre avec elle, Kristina et moi sommes descendus à la cafétéria. « Alors, comment va ta petite sœur ? Je n'ai pas encore lu tous les rapports puisque je me suis entendu il y a environ 30 minutes. Dit-elle alors que nous nous asseyions pour manger un léger en-cas de minuit. "Eh bien, elle va bien, à part toute la douleur qu'elle ressent. En fait, ce n'est pas ma sœur, Courtney est ma petite amie. Nous sommes ensemble depuis environ 4 ou 5 mois." "Félicitations, c'est formidable d'entendre que vous semblez avoir trouvé Mme Right." "Oui, c'est vraiment une personne formidable. J'ai l'intention d'être à ses côtés à partir de maintenant" dis-je. L'infirmière se contenta de sourire. Nous nous sommes assis à la cafétéria et avons discuté de rien en particulier pendant une bonne partie d'une heure, puis j'ai dit "Eh bien, je pense que nous ferions mieux de rentrer, donc si elle est réveillée, elle ne s'inquiétera pas." Elle a accepté alors nous avons repris l'ascenseur jusqu'au 5ème étage. Quand je suis entré dans la pièce, elle était complètement réveillée, parlant à l'infirmière en train de jouer aux cartes et disant quelque chose comme "Oui, je l'aime tellement. J'espère qu'un jour nous nous marierons et aurons des bébés" elle a répondu "Oh oui, je le sais, tu sais que je t'aime énormément." J'étais sans voix alors je me suis juste penché et l'ai embrassée sur les lèvres. Un peu plus tard, nous nous sommes tous les deux allongés et nous nous sommes endormis.
Le lendemain matin vers 7 heures du matin, j'ai été doucement réveillé par le son de l'infirmière qui apportait son plateau de petit-déjeuner. Juste du bouillon et des toasts moelleux et un ICEE. Ce n'était pas grand-chose, puisqu'elle venait de se faire retirer le tube du respirateur hier. J'ai demandé à l'infirmière de poser le plateau sur la table de chevet, j'ai mis du sel et du poivre dans le bouillon et je me suis doucement penché et je l'ai embrassée sur le front. "réveille-toi ma chérie, ton petit-déjeuner est là" dis-je doucement. Elle ouvrit les yeux groggy et s'assit lentement. "Bonjour Matt." dit-elle doucement. "comment te sens-tu ce matin ?" lui ai-je demandé inquiète. "Je souffre un peu, mais je vais bien" dit-elle en me regardant dans les yeux en essayant d'être forte. Une heure plus tard, l'infirmière est entrée dans la chambre avec une baignoire, des serviettes, des débarbouillettes et du savon. "Ok Courtney ma chérie, c'est l'heure de ton bain" annonça gentiment la jolie infirmière. « Est-ce que Matt peut le faire à la place ? demanda doucement Courtney. The nurse looked at me and then back at Courtney and said "Sure, I dont mind. Matt, do you think you can handle this alone?" she asked me. "Yes I can handle it, I will page you if I need any help" I replied back.
So the nurse left the room and went in search of a new gown and a wash basin to do Courtney's hair in. She returned 5 minutes later with all of the things I needed and then left again to leave us alone. I filled a tub up with warm water and put 2 washclothes into the tub. I then gave one to Courtney after I put soap on it and had her wash her arms and her face. She had alittle bit of trouble getting around her lips because they had blistered from the tape of the ventilator tube and were too sore for her to touch. So I gently washed around those for her. After we finished washing her face I slowly sat her up and slowly untie her hospital gown. When I untied the string the top of the gown fell off her torso exposing her breasts to me. I took a washcloth from the basin filled with warm water, and I began to wash her neck and chest. I ran the washcloth is small circular motions but still tried to cover as much area as I could in a fairly short amount of time. I moved the washcloth down her torso and began to wash her breasts gently, and as I did this her nipples began to harden. I looked up at her and she just had this look on her face of half arousal and half relaxation. I finished up washing her breasts and decided to have her gently sit up and I washed her back. I started at the base of her neck and made small circles on her back going down until I reached her buttcrack where I stopped and went back up to her neck. Once her back was good and clean I dried her off as I had done with her chest, and moved on to her legs and feet. While I washed her legs we made small talk "How are you feeling right now sweetie?" I asked genuinely concerned. "Oh im ok, just kind of tired is all" she said. In no time at all I had her legs and feet washed and then it was time to take care of her lady parts. I looked at her and asked her "Courtney, would you like to wash your vagina and that area down there?" she looked at me and simply said "No I trust you, go ahead I dont care" So I shucked the gown the rest of the way off her body and gently began to wash her upper thighs. It didnt phase me a bit to look at her vagina because lets face it, she is my girlfriend and I had seen her nude plenty of times in the last few months. After I washed her thighs, I moved inward toward her womanhood. I slowly made contact with the washcloth to her soft skin and I gently opened her lips and wiped inside from the top of her vagina by her clitoris all the way down to the bottom close to her rectum. A few times she groaned, but its hard not to when someone is touching your most intimate place. When I felt she had been sufficiently cleaned I gave her some underwear to put on.
A few hours later around 11:30 that morning, the doctor that had dealt with her in the Emergency Room came into her room to check on her and make sure everything was going ok. I shook his hand and he introduced himself to me "Hi, I am Doctor Marks. I was the doctor that helped stabilize Courtney and get her settled into her room after she was sedated." I told him who I was and he explained that he had something he felt was his duty to tell the both of us. "Well I have some good news" he said trying to sound enthusiastic. We both looked at him and said "What is the news doc?" "Well we have a surgery we could do in three days and it could partially repair you" We both again looked at the doctor and said " why wait the three days Lets do it tomorrow." He stopped us however, and said "Wait, its not as easy as that, you both need to understand the risks that come with this surgery. As I said it could repair some of the damage done to your back Courtney, but it could also make the damage much worse than it already is. This could potentially kill you." She looked at me and I saw fear in her eyes. I wrapped my arms around her and told her it would be ok. "So doc lets say you do the surgery, What are her chances of being COMPLETELY repaired? and what are her chances of her condition worsening?" I asked straight forward. The doctor looked at us both and said "Completely repaired about 45 percent. At best she would be able to feel down to her pelvic region, which would mean she could feel when she has to go to the bathroom and honestly could give her sexual pleasure back. The chances of her condition worsening however is around 65 to 70 percent" Courtney and I both gave the doctor a bleak look. "I know its scary to think about, but honestly she could have a better quality of life if and WHEN this surgey goes smoothly" He said confidently. "So you have confidence that the surgery will be a success?" I asked him trying to remain calm. "Yes I do, we will have the best neurologists and orthopaedic surgeons dealing with Courtney's case and I will see to it that she has the best care possible." "Well I think it would be wise for her and I to sit and discuss whether it is truly worth the risk or not." He shook his head in agreement, but Courtney had other ideas. "No, lets go ahead and schedule the surgery. I am willing to risk it" I looked at her and said "But Courtney, this is dangerous" "I KNOW IT IS! but I understand the risks" she snapped harshly, but immediately apologized. "its ok sweetie, I can't imagine how hard this must be for you to go through" I said soothingly, while holding her shaking body in my arms.


Chapter 4: Surgery for Courtney
Neither Courtney nor I slept much over the next three days and the night before the surgery the doctor prescribed a shot to help courtney relax enough to sleep alittle bit so she was rested for the next morning's surgery. Why I have no idea, She would be asleep through it all anyway. About 30 minutes before she was scheduled to go to the operating room the doctor came into the pre-surgery dressing/waiting area and explained what they were going to do. "We will make an incision 2 inches from the base of your neck courtney, to about 2 inches from the top of you buttcrack. Then we will take out the affect area of spinal cord which is about 3 inches long, and replace it with cadaver bone. After that we will secure everything with pins and screws and then close you back up. The whole surgery should take about three to four hours. You will have to be in a back brace for about a week and If the surgery is successful we will notice a change in about three weeks." We both shook his hand and thanked him again and sat holding one another. Thirty minutes later a nurse came in wearing a gown, had and surgical mask and said "Well Courtney, its time to go" I leaned over and kissed her and said " I will see you in about four hours sweetie" She kissed me back and told me she loved me and I told her I loved her too. She kissed her mother and father, then another nurse came and helped the first nurse push the gurney into the operating room around the corner.
After we left Courtney's side, we all walked down to the cafeteria and ate lunch. I didnt eat very much except a bag of chips and a soda because I was too nervous. When we finished eating, about two hours had gone by so we decided to head back up to the surgery waiting room to wait for the doctor to tell us how the surgery went. We sat in the large, spacious dimly lit room and waited for another two hours and fifteen minutes before a nurse came out and said to Courtney's parents " Your daughter is out of surgery, Dr. Marks will be out in a few minutes to tell you how her surgery went." Five minutes later, Dr. Marks walked out wearing a surgical gown and hat. He shook her parents hand and then he shook mine. He directed us to a conference room just off the side of the waiting room. Instead of talking directly to her parents he talked to all of us which made me feel important as well as her parents. "Courtney's surgery in my own personal opinion could NOT have gone smoother. We got in their and saw an area of severed spinal cord about 2 inches longer than we had suspected in the beginning and we detached it from the healthy spinal cord and replaced it with cadaver spinal cord. During the surgery we gave her three pints of blood, just to make sure she hadnt lost too much. She is in recovery now and should wake up in about 2 hours. You all may go in there and be with her starting as soon as we are done meeting here." A smile spread over everyones faces and we all shook the doctor's hand and thanked him for his incredible work. He said "Dont thank me yet, we still dont know if her surgery was a complete success, and she still has a long struggle ahead of her and she is going to need to be with the people that she loves and love her..... her family" As we all walked out I personally went to the doctor and shook his hand again and said "whether this works or not, I want to personally thank you for trying your damn hardest to save and fix my girlfriend. I am forever in your debt. You possibly gave her back something she was very skeptical she would ever get back, her life and freedom"
A few minutes later, we were back by Courtney's side in recovery watching her sleep. Her parents sat there for about an hour and finally said "She may not wake up for a while, lets all go stretch our legs out, we have been sitting for 3 hours." I said "no thanks guys, you go ahead im going to stay here in case the doctors were incorrect about when she will wake up. I dont want her waking up alone." They said "ok, well if she wakes up tell her we went for a walk and will bring her something back from the gift shop." and went on a walk around the hospital and to the gift shop. Courtney awoke from Anesthesia about forty-five minutes after her parents left to go for a walk. She at first coughed without opening her eyes and then she slowly opened them, allowing them to get acclimated to the bright lights of the recovery room. Her head was staring straight up at the ceiling, then she tilted her head to the left and looked at me. As soon as she saw me we both began to cry and I whispered in her ear "See I told you everything would be ok sweetheart." She said something through her tears that I could not understand, but at that particular moment I didnt care I was just glad to have her back by my side.
About another 35 minutes went by and her parents finally returned to the recovery area just as we were moving her to phase two of recovery, which is the last phase before she headed back to her hospital room. When she saw her parents she began to cry again and her mother rushed to her side and held her, trying to calm her little girl down. When her mother was done talking to Courtney, her father came to her bedside and hugged her and gave her a kiss on the forehead. "Hi daddy" She said groggily. "Hi pumpkin, how are you feeling?" Jack asked. "Oh im ok, alittle tired" they held each other in a hug for alittle while longer then her father sat next to her mother on her right side while I sat next to the bed on the left side. The room went silent for a little bit while we let Courtney relax and come out of the anesthesia. Finally after being in phase two recovery for alittle over an hour, hospital transport came and wheeled a sleeping Courtney to her hospital room on the Orthopaedic surgery floor down on the 2nd floor.
She slept for another 2 and a half hours until finally around 1:30 that afternoon she woke up looking and feeling refreshed. She asked if she could have something to drink so I paged the nurse. They brought her some ice water and figured she might get hungry so since she hadnt eaten all day they brought her some saltine crackers and graham crackers as well. I thanked the nurse and gave Courtney a drink of water. After she took a drink I leaned over and I gave her a kiss and told her "If you need anything dont be afraid to ask, no matter what it is" She said to me "Ok sweetheart I will. I love you so much Matthew" "I love you too Courtney." After we kissed again she asked me for another drink, which I happily gave to her, then she relaxed in the bed slowly leaning her back up against the bed and watched tv with me.


Chapter 5: Learning To Live again
After Courtney's surgery she spent the next six weeks in the hospital recovering until the doctors felt she was well enough to go home and recover some more. Finally one thursday morning just after we finished her bath Dr. Marks walked in and said "WOW you look really good Courtney. Feeling better?" "Well I am in alittle bit of pain still" Doctor Marks looked at Courtney, examining her back where she had surgery six weeks earlier and said "This is healing quite nicely." He finished checking her over and then asked me to come out in the hall. Courtney asked him why and he told her "I just needed to explain to him how to take care of your back so you can go home in a few more days" however, I suspected this was not entirely true. When we made it out to the nurses desk he asked me "IF she goes home today, could you adequately take care of her?" "I am sure I could, but she also lives with her parents" "Well, In my own opinion I think it would be best for you to move in with them and help take care of her Matt, she trusts you and knows you will be there for her. Not to mention you have been here to take care of her every day for the last two months." I thought about this decision for a moment and then said to Dr. Marks "Ok doc, do me a favor and go in and tell Courtney I had a phone call from my parents that I had to take. I am going to call her parents and mine to get approval to live in their house for a while."
While he explained that to Courtney I went to a quiet phone booth just around the corner and sat down and dialed my parents number, Mom picked up. "Hi mom, good morning" "Oh Hi sweetie, how's Courtney doing this morning?" "Well she actually is well enough to go home, which is why I was calling you." "ok?" she said not understanding. "Mom, I need to ask you something and I hope to god you say yes" "What is it sweetie? Whatever it is you know you can do it" "Well mom she is leaving the hospital this afternoon but she will be going home on IV medications and the doctor suggested I move in with her family and be the one to take care of her." I heard what sounded like my mom silently start to cry and say softly "Thats fantastic sweetheart that she gets to go home today. As far as you moving in with her..........ABSOLUTELY!!! She needs you there with her to help with all the struggles of everyday life." I began to sob now too. "Thank you so much mom, I love you so much. I need to do this for Courtney's sake. She depends on me." " I love you too Matthew, and I agree sweetie she does depend on you." mom said. WELL.... That was the easy part. Now comes the hard part of explaining it to her parents.
I dailled her parents home phone and her father picked up. "Hi Jack, how are you doing this morning?" I asked in a cheerful voice. "Good morning Matt, What has you so happy this morning?" He said in an equally as cheerful tone. "Oh just the fact your daughter, my girlfriend is in the process of being discharged as we speak. I am going to go get her ready just as soon as I get off of the phone." "OH" was all Jack could say. "Yea, but before she is discharged I had a question....actually its more of a request." "Ok, whats on your mind matthew?" He asked. "Well since she is being discharged today and she has to be with someone pretty much 24 hours a day until she can sufficiently take care of herself and you and Kim work all the time and she will be on IV medication for the next couple of weeks, How would you two feel about me moving into your house to take care of Courtney?" There was about a five second pause on the other end of the phone and I asked "Jack are you still there?" "Yes im still here, and that would be fantastic Matthew. I am forever in your debt for taking care of my little girl." "Jack," He cut me off "Just start calling me dad ok?" "ok dad I am not doing anything I wouldnt normally do for her. I love her with all my heart." "I know son, I know" We agreed for him to make an excuse to her mother that he had to run an errand for work and that he would pick us up at the hospital in two hours.
After I hung up the phone I walked into courtneys room and sat next to her bed and she looked at me with a big smile on her face and gave me a big passionate kiss in front of the doctor. I looked at her and said trying to act surprised "what was that for?" "You know exactly what that was for" "Awww dang it doc, couldnt you let me break the news to her?" I said in mock disappointment. "Well, she saw I was being quiet as we talked so she forced it outta me and I squealed like a pig." We all laughed at that comment. "When can I start getting dressed?" She asked the doctor. "Well just as soon as I get out of here and the nurse unhooks your IV and secures it so it will not pull out of the port in your chest." Courtney shook her head and laid back as the nurse reached into her gown and pulled the tube end out of it so she didnt bare her chest and unhooked the IV. She then put a piece of tape on the end and taped it to the center of her chest. Once that was completed the nurse and doctor both left the room and let me finish getting courtney ready to get out of there.
I helped Courtney put her clothes on starting with her bikini cut underwear. I explained to her to put both feet in and then roll around in the bed and pull them up as she did this. "Just dont roll off the bed" I joked. I then tossed her some shorts and her t-shirt and she put the t-shirt on first. Then she put the shorts on and did the same thing that I had explained to do with her underwear. "Again just dont roll off the bed." After we got her dressed I explained to her how to get from the bed to the wheelchair. I had the chair so the front of it was straight against the side of the bed and I said "Ok, now with the chair positioned this way, just slide your butt on back but lift up and dont fall in between the two." As I expected with her arms being alittle bit weak she started to fall in the crack of the bed and the chair, so I quickly grabbed underneath her arms and slid her back in the chair. "DAMMIT, why can't this ever be easy for me!!!!" she cursed and groaned. "Sweety, you are weak from not moving around for the last 8 weeks, don't try to do so much in one day. It will come to you I promise." "I know, its just I dont want to have to depend on anyone. I am a big girl and I should be able to do this stuff on my own." I just held her and let her vent her emotions and she softly cried in my arms. While she cried in my arms Jack walked into the room. "Hey kids, Courtney whats wrong pumpkin?" "Im sorry daddy, I just dont want to have to depend on anyone to help me. I dont want to inconvenience anyone." She cried into his chest. "Hush now, you will NEVER EVER inconvenience anyone. You are my daughter and Matt's girlfriend. We all love you very very much." She let out a few more loud sobs into his chest as he and I looked at each other.
After she calmed down, we got her bags packed and I pushed her out to the parking lot and expected to find Jack's small car waiting for us but I was pleasantly surprised when I found a big van with a wheelchair lift waiting for us. "Jack, when did you buy this?" I asked. "Oh about thirty minutes ago and shes completely paid off and in excellent condition too." He replied happily. "Daddy, you didnt have to do this for me" Courtney cried again. "Yes I did, how else were you planning on getting around town? I cant lift you anymore sweetheart. I am too old to be doing that and my back will not let me." When we got her in the van and secured, we headed home. Once home, Courtney said "I am tired, I think I am ready to take a nap." So I pushed her into her bedroom where I would be staying with her. I expected to find another bed or a cot set up in the corner and I asked Jack and Kim they both just replied "Why, don't you want to sleep with her?" I looked at them in total surprise and said "I didnt think you guys would let me" "Why not? We know you had sex a few months back. While we know you guys were careful we didnt mind" I hugged them both and went back in and laid with Courtney for a while until she fell asleep.
When I knew for sure she was asleep I got out of bed and rejoined Jack and Kim in the kitchen. When I walked through the living room I stopped and checked out the medical supplies that had been delivered earlier that morning in expectation of her arrival. When I arrived in the kitchen I sat down at the big island in the middle while her parents prepared a dinner of steak and grilled shrimp. "Hey guys I need your opinion on something." "What's up Matt?" "I think that to help keep Courtney's spirits up and keep her thinking positive she needs a companion, and I don mean just of the human type." Her parents looked at each other then back at me and smiled. "Matt that is a marvelous idea." "Yeah I was thinking get her a chocolate or bla....." Just as I was getting ready to say Black Lab, I heard a crashing sound that came from the back bedroom and bathroom area. Her parents and I ran to the bathroom and found Courtney laying on the floor crying with her underwear around her ankles in a puddle of urine. I ran over to her saying "Oh my god, Courtney are you ok? are you hurt? what happened?" To which she replied "I was trying to get up and go pee by myself. I got almost to the toilet and my hand slipped and I fell. I am ok just scared and wet now. Im sorry I peed myself Matt." I just held her and said "Shhhhhh its ok, accidents happen." While I held her I was thinking "Man, she is miserable and depressed. I need to do something and FAST or shes going to go insane."
So I picked her up and helped her finish what she set out to do and got her cleaned up and in her chair. She went back in and laid down while I again rejoined her parents in the kitchen. "What I was saying was I wanted to get her a chocolate or black labrador puppy." They both agreed that was a fabulous idea. Jack replied "Hey Matt, in two weeks Courtney has a Dr. Appointment how about her mother and I take her and you go find her a puppy and that night you give it to her?" I replied "Well isnt her birthday coming up in a few weeks or a month?" "Oh my god, we completely forgot!!!" her parents said. "How about the day of her birthday I make some kind of an excuse to go out and I search all day for the right puppy. That night I will give it to her" Her mother came over to me and hugged me and said "God has truly blessed our daughter with a wonderful boyfriend."


Chapter 6:The Search For the Perfect Puppy
Over the next two weeks Courtney's mental condition seemed to be a rollercoaster. One day she would be a big ball of joy, the next a moody, depressed zombie. I tried everything I could to keep her spirits up but nothing seemed to work. Finally her birthday arrived and that morning I woke up and quietly got out of bed and showered. After I showered I went to the kitchen and cooked her breakfast of Eggs, bacon, and her favorite, Pancakes. But these pancakes were in the shape of a heart. When the food was finished cooking I took it into the bedroom, sat it on the bedside table and woke her up with a gentle kiss on the lips. "Happy Birthday sweetheart" I said into her ear as her eyes slowly opened. She sat up in the bed and looked at the bedside table and her eyes filled with tears. "OHH MATT you made me breakfast in bed?" she squealed. "I sure did, anything for the one I love." As she calmed down and began to eat she asked "So what are you doing for my birthday today?" "Oh well you will just have to wait and find out, But I do need to go out for a few hours to take care of some things with my parents" I said kissing her on the lips softly. When she finished eating I helped her go into the bathroom so she could go pee and then I lifted the bathchair into the shower stall and watched as she undressed and transferred onto the chair. I left the room so she could shower in peace and then I made sure she was back in her chair before I left on my mission for the day.
I asked Jack if I could borrow the GMC Sierra pick-up truck and he agreed so I climbed in it and went off to the first place I could think of, The animal shelter. I searched there for over an hour and I couldnt find what I was looking for so I went to another animal shelter in the next town, the same result. So I decided to go buy a newspaper and look in the classifieds to see what I could find. I found atleast a dozen ads in the paper about dogs for sale and even a few free dogs, but I knew the free dogs probably werent my best option. I looked into the free dogs anyway and I STILL couldn't find what I was looking for. I then called a number for a breeder on the outskirts of Sedalia Missouri (a town about thirty minutes from Courtney's house) just to see if the woman would be home. "Hello, Jackson's Breeders this is Tina how may I help you?" "Hello Tina, I am Matthew Clar

Articles similaires

Histoire de sexe de Katrina Kaif C'est l'histoire de la fille la plus chaude du cul Katrina Kaif. _(1)

C'est l'histoire de Katrina Kaif, la fille au cul la plus chaude. Une fois, Salman et Katrina Kaif sont partis en tournée aux États-Unis et dans la nuit, ils sont allés dans un pub pour jouer au billard. En entrant dans la salle de jeux, ils virent trois géants noirs jouer. Lorsqu'ils sont entrés, les trois gars ont dit wow! Quelle chienne sexy dans leur langue locale et leur bâton à 90 degrés entièrement érigé dans leur pantalon. Katrina portait une mini-jupe bleu ciel à une seule bande montrant ses épaules complètes jusqu'aux seins et aux cuisses sexy. Ils ont tous...

969 Des vues

Likes 0

The Rogue's Harem Tome 3, Chapitre 14 : Promesse tenue

Le harem du voleur Tome 3 : Le harem passionné du voleur Quinzième partie : Promesse tenue Par mypenname3000 Droits d'auteur 2018 Remarque : Merci à WRC264 pour la lecture bêta de ceci. Chapitre quarante-trois : Le rappel de l'art Aingeal - Principauté de Kivoneth, Les Strifedoms de Zeutch Le corps en osier du lévrier s'est effondré autour de nos âmes. Je pouvais sentir le corps du pauvre mandataire se défaire. La suralimentation du marteau en diamant lui avait envoyé trop d'énergie. Le lévrier n'était pas un bon mandataire. La fumée s'éleva, l'osier s'enflamma. Qu'advient-il de nous quand il est détruit?...

1.3K Des vues

Likes 0

Comprendre (republier)

Introduction : comment j'ai découvert le sexe Par Kim Catégorie = jeune, pré-ado, pré-ado, histoire vraie, virginité Ceci est une réécriture d'une histoire que j'ai posté il y a plusieurs années. Je le réécris dans le format Il pensait, Elle pensait que plusieurs auteurs sur ce site ont utilisé récemment. Cet événement m'est arrivé il y a presque 20 ans. J'ai pris un peu de licence littéraire avec ce que nous pensions chacun à l'époque. Comment as-tu appris le sexe ? Parfois, nous apprenons l'éducation sexuelle à l'école, parfois un parent vous fait asseoir et vous explique. C'est l'histoire de la façon...

1.6K Des vues

Likes 0

Faire plaisir à une grand-mère. Ch. 7

Faire plaisir à une grand-mère. Ch. 7 À la fin de la partie 6, Brenda et moi avions décidé que nous étions définitivement un couple et avions célébré cela en passant la nuit ensemble. Carol avait été beaucoup plus proche d'un pénis qu'elle ne s'y attendait et se préparait maintenant pour le saut final (si vous me pardonnerez l'expression). Maintenant, lisez la suite : Les vacances de Carol, partie 3 septembre 2013 Carol est arrivée vers 10h le lendemain. Elle semblait un peu sur les nerfs et ses premiers mots furent prononcés laconiquement : Je suppose que vous deux êtes fatigués. Brenda...

896 Des vues

Likes 0

Le fantasme de Carla accompli

Je suis entré dans le magasin et j'ai vu Richard regarder vraiment vers le bas et lui ai demandé ce qui n'allait pas. Richard m'a dit qu'il venait de découvrir que sa femme le trompait et qu'il ne savait pas quoi faire. Je lui ai dit à quel point j'étais désolé et je l'ai invité à prendre un verre et un film pour que ma femme Carla et moi puissions penser à tout. Je lui ai dit que les enfants étaient chez leur tante pour qu'il n'ait pas à s'inquiéter d'être entouré d'un groupe d'enfants qui criaient. Richard a frappé à...

2.4K Des vues

Likes 1

Innocence Enslaved partie 1: Rude Awakening

Emily se réveilla lentement, les paupières lourdes. Elle avait froid et la pièce était plus éclairée que d'habitude. Elle était mal à l'aise, la surface sous elle dure et inflexible… était-elle tombée du lit ? Toujours somnolente, elle cligna des yeux plusieurs fois et essaya de lever une main pour se frotter les yeux. C'est alors qu'elle s'est rendu compte qu'elle n'était pas dans sa chambre, et soudain elle était bien éveillée. Elle se rendit compte qu'elle était face contre terre sur une sorte de table, ses gros seins écrasés douloureusement contre la surface froide et ses mains attachées sur les...

1.9K Des vues

Likes 0

Les Témoins de Jéhovah

Fbailey histoire numéro 630 Les Témoins de Jéhovah Mary avait toujours vécu à côté de moi. Nous avions le même âge mais nous n'avions presque jamais été ensemble. Vous voyez, Mary est un témoin de Jéhovah et n'est pas autorisée à se mêler à des roturiers comme moi. Ses parents sont plus puissants que toi. Ils prêchent constamment la Bible et font toujours du porte-à-porte pour pousser leur religion aux autres. Quand j'ai eu treize ans, mon père m'a aidé à construire une cabane dans les arbres derrière notre garage. Maintenant, à quatorze ans, je passe beaucoup de temps là-bas, surtout...

856 Des vues

Likes 0

Juin et juillet (2ème essai)

Il était 18h30 vendredi soir quand je rentrais du travail. J'ai erré dans la maison à la recherche de July, ma femme depuis 10 ans. Il y avait une grande cocotte qui cuisait lentement sur la cuisinière. C'était bon signe. Finalement, je suis sorti à l'arrière de la maison jusqu'à notre piscine. Là, sur deux fauteuils inclinables, se trouvaient July et son amie proche June, toutes deux nues. « Que se passe-t-il ? », ai-je demandé. « June a rompu avec son petit ami. Je lui ai dit qu'elle pouvait emménager ici, avec nous. Nous avons discuté de la façon dont...

1.9K Des vues

Likes 0

Le rêve de John devient réalité

John: John s'est réveillé vers cinq heures et demie du matin avec une érection encore une fois. Il baissa les yeux, prit sa main, la glissa dans son pantalon et commença à se frotter. La raison pour laquelle il s'est réveillé était à cause d'elle. Alexandria, bien qu'il n'ait que 15 ans et qu'il soit un étudiant de première année au lycée, il savait qu'il l'aimait. Tout en elle l'excitait ; L'odeur de son shampoing à la fraise dans ses riches cheveux brun foncé qui dépassaient juste ses épaules, ses seins en bonnet C, son cul merveilleusement serré et ses longues...

1.4K Des vues

Likes 0

Sally se réveille - Chapitre 03

J'apprends que la bisexualité est tellement amusante. Puisse-t-il devenir encore meilleur. Le reste de la semaine a suivi le schéma des deux jours précédents. Je m'étais donné à Sid et Sue sans poser de questions. J'aimais avoir et recevoir du sexe oral et Sid était un grand amant. C'était samedi matin et Sue a dit qu'elle devait aller faire les courses et que j'aimerais venir. Quand j'ai dit oui, elle a insisté pour que je ne porte ni soutien-gorge ni culotte. J'étais un peu inquiet mais j'ai accepté de faire ce qu'elle me demandait. L'excitation que j'ai ressentie en portant juste...

1.3K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.