Ma nouvelle passion

535Report
Ma nouvelle passion

Ma nouvelle passion
Petite histoire de Night_Walkerx5
______________________________
Les jeux vidéo ont toujours été une passion dans ma jeune vie. Pas ces jeux de sport, où vous faites toujours la même chose et ce n'est amusant que lorsque vous jouez avec des amis. Non... Je veux dire les jeux d'aventure, les jeux d'horreur, les jeux RPG... Ceux qui racontent une histoire. Une histoire où vous incarnez le personnage principal.
J'ai probablement vécu plus d'aventures que n'importe qui d'autre dans mon école. J'ai vu tellement de jeux sous-estimés avec des histoires et un gameplay merveilleux.
Je m'appelle Ashley, je suis sur le point d'avoir 13 ans. En termes d'apparence physique, il n'y a pas grand-chose à voir. Je suis un peu potelé, mais pas trop gros. Taille moyenne, cheveux bruns bouclés et yeux bruns. Eh bien... Juste un gars moyen, je suppose.

---------------------------------------

« Allez Ashy ! Tu as promis qu'on irait ce soir ! » gémit mon petit frère Billy. Environ 3 ans de moins que moi, mais je suppose que, contrairement à moi, il est beau. De longs cheveux bruns et des yeux marrons, un corps très fin et un bon bronzage. C'est peut-être mon frère, mais mec, j'aimerais juste embrasser ce corps partout.
« Pas maintenant Billy. Je suis occupé. Pourquoi ne demandes-tu pas à maman de t'y emmener ? lui ai-je demandé, concentrant la majeure partie de mon attention sur l'écran de télévision.
"Parce que je ne veux pas y aller avec maman, elle va m'embarrasser mec !" dit Billy, "En plus, tu n'es pas si occupé ! Tu joues toujours à ces jeux stupides. Comment ça s'appelait déjà ?" a-t-il demandé en regardant la boîte de couverture du jeu, "Final Fantasy ? Mec, où est le plaisir là-dedans !?"
"Tu le saurais si tu essayais." répondis-je, essayant de me concentrer sur la situation dans le jeu. C'est intéressant de voir comment les jeux de nos jours ont de si beaux gars en eux... Dommage qu'ils soient tous de la fiction.
"Non merci..." murmura-t-il en regardant l'écran de télévision, puis il concentra son attention sur moi, "Allez Ashy ! C'est juste pour un petit moment ! Je veux voir s'il y aura de bons patineurs en compétition dans le tournoi ce week-end !"
"Soupir... Très bien, alors. Mais juste pour un petit moment." dis-je en mettant le jeu en pause et en me levant pour aller l'éteindre.
"Impressionnant!" cria-t-il en courant dans la pièce pour s'habiller. Ce n'est que maintenant que j'ai remarqué qu'il ne portait que ce slip blanc.
Il s'est penché pour ramasser ses vêtements éparpillés sur le sol, et son cul était juste devant moi. Dieu, qu'est-ce que je ferais pour avoir une idée de son joli cul rond.
"Tu penses que cette chemise me donne l'air cool ? Ou peut-être que cette chemise musclée noire là-bas irait mieux ?" demanda-t-il en tenant un t-shirt bleu avec un logo de skate dessus.
Bien sûr, mon attention était plus sur son corps doux. Pas de cheveux du tout, et ces tétons...
"Allooo? Ashy?" demanda-t-il en agitant sa chemise pour attirer mon attention.
"Euh quoi?" J'ai demandé, "Oh... Hum, cette chemise noire serait mieux, je pense."
"Euh... 'Kay, cool !" dit-il, jetant la chemise au sol et allant au lit pour attraper sa chemise musculaire.
Quand nous étions tous les deux habillés et prêts, nous sommes allés au parc où Billy allait habituellement patiner avec ses amis. Je ne comprends pas grand-chose de ce qui se passe ici, mais j'ai bien aimé regarder ces gars patiner. Après tout, certains d'entre eux, dont mon frère, ne tiennent pas vraiment 5 minutes à patiner sans l'envie d'enlever le maillot. C'était toujours une belle vue pour moi.

---------------------------------------
Plus tard, la nuit...
---------------------------------------

Bien sûr, je jouerais encore à des jeux, surtout que c'est l'été et que nous n'avons pas école. Mais cette nuit-là a un peu fait disparaître mon addiction aux jeux vidéo...
Je ne portais rien d'autre qu'un boxer, allongé sur le lit, sur ma poitrine jouant sur une console portable, et le petit frère Billy s'amusant sur l'ordinateur, portant juste un slip comme avant, sauf que cette fois il est tout en sueur. Au moins, il prendra une douche avant d'aller au lit.
"Hey Ashy?" il a dit: "Pourquoi joues-tu toujours ce truc?"
"Parce que j'aime ça. De belles histoires..." murmurai-je, appréciant le monde du jeu vidéo dans lequel je suis.
"Huh... Eh bien, hum... Dans ces histoires, avez-vous déjà vu un personnage gay dedans ?" Il a demandé. Maintenant, cela a attiré mon attention. Pourquoi demanderait-il cela...
"S'il y en a, je ne les ai pas encore vus." dis-je en faisant maintenant attention à Billy. Tout d'un coup, il parut nerveux.
"Euh d'accord alors." dit-il et retourna à ses chats en ligne.
Pour une raison quelconque, je n'ai jamais pu me concentrer pleinement sur le jeu vidéo auquel je jouais à nouveau. Même si je me demandais ce qui se passait dans la tête de Billy, je n'avais même pas remarqué qu'il s'était allongé à côté de moi, me regardant jouer.
"Hey que fais tu?" lui ai-je demandé, surpris qu'il soit juste à côté de moi. Je n'ai même pas remarqué sa jambe droite au-dessus de ma jambe gauche, et ses yeux collés à l'écran de la console portable dans mes mains.
"Pas grand-chose, juste regarder." dit-il, d'un ton neutre, en me souriant un instant avant de regarder à nouveau l'écran et ses yeux s'écarquillèrent tout d'un coup, "Mec, regarde !"
J'ai regardé l'écran et je me suis retrouvé en difficulté dans le jeu vidéo. Probablement l'un des combats les plus difficiles que j'ai jamais eu dans ce jeu, mais vraiment agréable, surtout parce que Billy semblait essayer de me remonter le moral chaque fois que j'attaquais ces monstres.
"Woo-hoo ! Casse-leur les fesses mec !" cria-t-il, soit il essaie d'être gentil, soit il essaie de s'amuser... Avec moi.

Après un dur combat dans le jeu vidéo, j'ai laissé échapper un soupir de soulagement, sachant que je m'améliorais dans ce gameplay vraiment compliqué.
"C'était amusant hehehe" dit-il en riant devant le regard épuisé sur mon visage.
« Je suppose. Tu veux essayer ? lui ai-je demandé, m'attendant à un non, puis je me suis levé et je suis parti loin de lui.
"D'accord." dit-il en se rapprochant un peu de moi.

...Hein?

« Vraiment ? Tu veux essayer ? je lui ai demandé
"Ouais. Mais tu vas devoir m'apprendre à jouer." dit-il, tenant maintenant la console dans ses mains.
Au bout d'un moment, il a eu une idée de la façon de jouer et a commencé à jouer tout seul, en lisant les dialogues de l'histoire. Ce n'est qu'après qu'il ait commencé à se gratter les cheveux pendant un moment que j'ai remarqué que j'étais si près de lui. Mon bras gauche était autour de lui, juste à côté de sa main gauche, ma tête juste à côté de la sienne et maintenant ma jambe gauche était au-dessus de sa jambe droite.

Après avoir remarqué la proximité, ma bite a commencé à devenir dure et je devenais un peu excité. Je plaçai ma main sur son épaule gauche et commençai à la frotter si doucement. La proximité me faisait désirer la douceur de sa peau. J'ai continué à frotter son épaule gauche très doucement, allant lentement vers son dos et le frottant.
"C'est agréable." chuchota-t-il, tout en jouant au jeu. J'ai remarqué qu'il s'efforçait de garder les yeux ouverts. Ma bite devenait encore plus dure, je perdais le contrôle de moi-même.
J'ai attrapé la console, l'ai éteinte et rangée et j'ai continué à lui frotter l'épaule gauche et le dos.
"Tu aimes ça?" J'ai chuchoté.
« Ouais, c'est bien. Continuez. chuchota-t-il en retour, maintenant couché sur la tête, ses yeux maintenant fermés.
J'ai continué à lui frotter le dos d'une main et j'ai commencé à frotter mes lèvres sur son épaule droite, y déposant de doux baisers. Il était si doux que je voulais le sucer et même le mordre, la sueur sur son corps ne faisant que le faire se sentir mieux.
Je me suis mise à genoux sur lui, ma bite frottant contre son cul, et j'ai commencé à lui masser le dos à deux mains. Parfois, je pouvais l'entendre gémir, appréciant le moment. Je me suis retrouvé à frotter son corps pendant un moment, puis à m'allonger sur lui, ma poitrine frottant contre son dos et j'ai embrassé doucement son épaule, puis je me suis relevé et j'ai continué le massage, après un moment redescendu pour embrasser son épaule un peu plus dure et plus longue.
"Mmm, ça fait du bien Ash." gémit-il.
J'ai placé mes bras maintenant autour de son corps lisse après avoir frotté ses cheveux de son oreille, et chuchoté quelque chose qui lui a fait ouvrir grand les yeux, puis haleter quand il a senti ma bite se presser plus fort contre son cul, avec mon boxer et son slip sur le chemin. .
"Attends que je baise ton joli cul, bébé..."

[Que cette histoire continue ou se termine ici dépend de l'opinion des lecteurs]

Articles similaires

La femme veut un autre bébé (1)

Ceci est une histoire fictive impliquant ma femme et son beau-père Ma femme Nicole et moi sommes mariés depuis 7 ans et avons trois merveilleux enfants. Nous vivons dans une petite ville et la plupart des gens ici sont des amis proches et beaucoup de famille. Lorsque notre premier fils est né, on lui a diagnostiqué un syndrome et c'est à ce moment-là que nous avons découvert que nous étions tous les deux porteurs d'un gène. Après que notre deuxième fils ait été diagnostiqué avec le syndrome, il a décidé que je devrais subir une vasectomie pour empêcher que d'autres enfants...

675 Des vues

Likes 0

Rite de passage

Rite de passage Chapitre 1 Les jambes de la sœur de Jimmy Smith ont été jetées sur chacune de ses épaules alors qu'il s'enfonçait fort dans son tunnel étroit. En baissant les yeux, il pouvait voir la mousse blanche recouvrant son sexe et le doux brun duveteux de ses poils pubiens. L'air rempli des sons spongieux de sa bite martelant sa chatte humide juteuse. Ses petits seins volaient d'avant en arrière. Ses cheveux bruns mi-longs entouraient son visage en sueur. Ses yeux se fixèrent sur les siens, sa bouche s'ouvrit et un doux miaulement en sortit. Ses hanches pleines se soulevaient...

575 Des vues

Likes 0

Fat Bastards me viole le cul - histoire 4

Je savais que The Fat Bastard serait là aujourd'hui pour percevoir son loyer et je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Je n'avais pas l'argent, donc j'étais sûr qu'il voudrait encore me baiser, mais je ne savais pas ce qu'il pourrait vouloir d'autre. La première fois qu'il est venu, il m'avait juste baisé lui-même, mais la deuxième fois, il m'avait aussi donné à son fils. Ce serait la troisième fois et je soupçonnais que lui et son fils voudraient encore me baiser, mais je ne savais pas si cela suffirait à couvrir le loyer du mois. J'étais allongé sur mon...

317 Des vues

Likes 0

Les sales secrets de Lindsay

Ohhhhh ! Ohhhh ! Ohhhh ! Lindsay est toujours au paradis quand elle a son long gode en verre préféré avec le bord tourbillonnant qui entre et sort de sa petite chatte rose serrée. Elle rentre à la maison tous les jours et en a immédiatement besoin après une longue journée de travail. Son patron, M. Franklin, la rend folle tous les jours là où elle rentre à la maison et sort ce gode en gémissant son nom en souhaitant que ce soit sa bite et son bureau au lieu de ce gode et de cet oreiller. Elle adore frotter son petit clitoris alors...

260 Des vues

Likes 0

Juste pour s'en sortir II

La lumière du soleil qui passe par la fenêtre de la chambre me réveille. C'est directement sur mes yeux. En gémissant, je me retourne dans mon sac de couchage et fourre ma tête sous mon oreiller. Une main secoue brutalement mon épaule et Tyler m'enlève l'oreiller. « Lève-toi, Nathalie ! Ne m'oblige plus à te conduire à l'école ! Tyler se plaint exaspéré. Il secoue toujours mon épaule. J'ouvre les yeux et le fixe. Il me fixe et n'arrête pas de me secouer l'épaule. Laisse-moi! je claque, irrité. Il secoue la tête et disparaît dans la pièce principale. Tyler est mon...

264 Des vues

Likes 0

Life's Strange Turns Partie 3

Les étranges tournants de la vie, partie 3 Le lundi et le mardi allaient et venaient, sans rien d'excitant, sauf que Sandy a appelé pour dire qu'elle avait reçu une belle offre sur la maison d'un couple d'environ 30 ans. Ses enfants étaient de retour de chez leur père, donc elle ne pouvait pas venir, mais voulu. J'étais allé au gymnase après le travail lundi, mardi et mercredi, et j'avais discuté avec une jolie femme de ma tranche d'âge qui était intéressante et qui n'avait ni bague ni autre preuve d'engagement. Nous avons parlé, alors que je l'aidais à réajuster une...

219 Des vues

Likes 0

College Town - Partie 4 - Des adolescents méchants

Adam pouvait à peine regarder Jess qui était assise sur le lit recouverte du sperme d'un autre homme. Il s'assit sur le bord du lit en se demandant pourquoi il n'avait pas encore fui la pièce alors que de grosses gouttes blanches de jus de Jason roulaient du front de sa petite amie, le long de son nez et dans son œil gauche. Il n'était pas tout à fait sûr si sa petite amie avait eu l'intention de l'humilier ou si elle avait juste été prise dans le moment et avait dit et fait des choses qu'elle n'aurait pas dû. Ses...

656 Des vues

Likes 0

Quatre ans après la pêche au thon

C'est maintenant l'hiver 2009 presque cinq ans depuis notre grand voyage de pêche. Vous avez peut-être lu mon histoire sur un voyage de pêche au thon où ma femme était «malade» et est restée à la maison et j'ai emmené un de nos amis pêcher. C'est au cours de ce voyage où elle m'a dit qu'elle s'était interrogée sur ma bite depuis ou à l'université il y a de nombreuses années. Nous avons fini par avoir du bon sexe tous les trois sur mon bateau dans l'océan. Aucun de nous n'a jamais parlé de ce jour pendant près de cinq ans...

658 Des vues

Likes 0

Fantaisie réalisée

FANTAISIE RÉALISÉE Elle souffrait. Elle l'a mérité. Elle avait été folle, ses désirs avaient brouillé son bon sens et l'avaient amenée à agir de manière impulsive. Elle l'avait rencontré en ligne et même si dès le début son instinct lui avait dit qu'il pouvait être dangereux mais quand il a décrit comment il l'utiliserait, il a excité son désir masochiste et elle n'a pas pu résister à la tentation. Alors elle était allée là où il le lui avait dit, puis elle avait fait ce qu'il lui avait dit de faire. « Lorsque vous y arriverez, vous verrez une camionnette noire...

659 Des vues

Likes 0

Ma femme Maryanne - Ch. 3

Maryanne et moi, et parfois avec notre ami John, avons continué semaine après semaine avec notre jeu de Maryanne porte sa tenue sexy et nous visitons un bar local. En fait, nous sommes restés loin des bars trop proches de chez nous et de ceux où nous risquons de croiser l'un de mes collègues. Je ne sais pas comment je pourrais affronter des gens avec qui j'ai travaillé en découvrant notre petit secret. Je suis sûr que si nous étions découverts, le mot se répandrait dans tout le lieu de travail et que tout avenir possible avec l'entreprise serait terminé. Cependant...

631 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.