Jeunes filles_(1)

1.3KReport
Jeunes filles_(1)

JEUNES LESBIENNES

Il y a quelques années, lorsque je vivais dans une maison mobile, j'ai eu l'expérience la plus étrange. J'étais rentré tôt du travail et je me détendais quand j'ai entendu des voix venant de l'arrière de ma maison. C'est là que se trouvait mon hangar de stockage, alors j'ai pensé que quelqu'un pourrait entrer par effraction, alors je suis allé dans la chambre du fond pour regarder. En m'approchant, je pouvais dire que les voix appartenaient à des filles. J'ai jeté un coup d'œil par la fenêtre et j'ai vu deux jeunes filles debout à l'arrière de mon abri.

Le plus âgé semblait avoir environ 13 ans et l'autre environ 10 ans, tous deux portaient l'uniforme scolaire traditionnel composé d'un chemisier et d'une jupe. La plus jeune a dit à l'autre fille que si elle voulait regarder, cela lui coûterait 3,00 $ et 2,00 $ de plus pour une sensation. "Wow" il n'a pas fallu beaucoup de déductions pour comprendre que la jeune fille se vendait. J'ai écouté et regardé alors qu'ils se disputaient à propos de l'argent et j'ai appris que la fille aînée s'appelait Jill et que la plus jeune était Amy. Apparemment, Jill voulait pour une raison quelconque tâter Amy, mais ne voulait pas payer.

"Mais Amy, nous sommes toutes les deux des filles, je pensais que tu n'avais chargé les garçons que de te peloter?" lâcha Jill.

"Une sensation est une sensation que vous devez payer, maintenant allez-vous payer ou quoi, je dois rentrer à la maison?"

Sur ce, Jill a remis à Amy un billet de cinq dollars, qui l'a glissé dans son sac d'école. Cela devenait excitant pour moi et j'ai commencé à frotter ma bite gonflée à travers mon pantalon pendant que je regardais. Ils étaient tous les deux sur le côté de moi, donc j'avais une assez bonne vue. Amy posa son cartable sur le sol puis tendit la main sous sa jupe. La prochaine chose que j'ai vue était Amy poussant sa culotte jusqu'à ses genoux. C'étaient des culottes en coton bleu comme la plupart des filles de son âge. Amy a ensuite soulevé sa jupe et j'ai eu une belle vue sur sa petite chatte sans poils.

"C'est magnifique Amy, j'aimerais que ma chatte soit aussi belle."

Jill était visiblement excitée et n'a pas perdu de temps à mettre sa main sur la chatte d'Amy. Amy semblait apprécier cela aussi alors qu'elle fermait les yeux et tournait lentement la tête. Jill a frotté sa main de haut en bas sur la chatte d'Amy. De temps en temps, elle laissait son majeur trouver son chemin entre les lèvres d'Amy.

"Je veux t'embrasser là-bas si ça ne te dérange pas ?"

"Je suppose que oui, personne n'a jamais demandé ça avant. N'est-ce pas un peu méchant d'embrasser mon trou de pipi?"


"Non, ça a bon goût et ça te fera te sentir encore mieux."

Jill s'est mise à genoux, ce qui a mis son visage au même niveau que l'entrejambe d'Amy. Amy baissa les yeux et regarda Jill mettre ses mains sur ses fesses et la tirer vers son visage. Jill a fait ce qu'elle avait demandé et a embrassé les lèvres tendres de la jeune chatte d'Amy, comme un baiser ordinaire.

"Cela ne m'a pas fait ressentir quelque chose de différent, tu me mens."

Jill a enlevé ses mains du cul d'Amy et les a utilisées pour écarter les lèvres de la petite chatte d'Amy. La tête de Jill bougeait de haut en bas, ce qui était évident qu'elle léchait l'intérieur d'Amy.

"Oh mon Dieu, ça fait du bien Jill."

Je n'en pouvais plus et je voulais me joindre à eux. Je suis sorti par la porte d'entrée et je suis monté tranquillement derrière eux. En pensant que j'en avais un sur eux, j'allais les approcher.

"Salut les filles qui s'amusent ?" J'ai dit.

Jill leva les yeux de l'entrejambe d'Amy alors que les yeux d'Amy s'ouvraient. "S'il vous plaît, ne dites à personne monsieur que nous allons partir", a demandé Jill.

Amy avait lâché sa jupe et l'avait laissé tomber pour se couvrir, mais sa culotte était toujours autour de ses genoux. "Je ne le dirai à personne, en plus il semblait que vous vous amusiez tous les deux. Il n'y a rien de mal à s'amuser, n'est-ce pas ?"

Ils semblaient tous les deux se détendre et avaient de grands sourires sur leurs visages.

"Ce sont de jolies culottes Amy, pourquoi ne pas simplement les enlever, je peux les tenir pour toi."

"Comment avez-vous connu mon nom?"

"Je vous regarde tous les deux depuis un certain temps, c'est ma maison derrière laquelle vous êtes. Je dois être d'accord avec Jill, vous avez une jolie chatte. Pourquoi ne venez-vous pas tous les deux à l'intérieur où vous pouvez avoir plus d'intimité?" Ils se sont regardés et ont de nouveau eu un grand sourire sur leurs visages et ont accepté. Amy a enlevé sa culotte et me l'a tendue.

"Maintenant, ne les perdez pas", a-t-elle dit.


« Vous deux pouvez utiliser la chambre ou simplement rester ici dans le salon, ce que vous voulez. Ils chuchotaient entre eux, je ne comprenais pas ce qu'ils disaient mais ils continuaient à rire.

"Nous utiliserons la chambre et vous laisserons nous surveiller si vous faites deux choses." a déclaré Amy.

"Que sont-ils?" J'ai demandé.

"Un, vous ne devez jamais en parler à personne et deux, vous devez enlever tous vos vêtements."

Ayant dépassé le point de non-retour avec ces jeunes lesbiennes, j'ai bien sûr accepté. Nous sommes allés dans ma chambre où ils ont insisté pour que je me déshabille avant de faire quoi que ce soit. J'ai lentement enlevé tous mes vêtements et j'étais descendu à mon short de jockey. Ma bite aussi énorme et bombée à travers mes jockeys que je les ai tirés vers le bas. Les yeux des deux filles se sont grands ouverts quand elles ont vu ma bite.

"Tiens, maintenant c'est au tour de ta copine de se déshabiller."

Ils n'ont pas dit un mot mais ont commencé à se déshabiller. Ils ont tous les deux commencé avec leurs chemisiers. Amy n'avait pas encore besoin de soutien-gorge, ce qui était évident par sa poitrine plate. Ses mamelons étaient très roses et petits, sans aucun signe de développement pour le moment. Jill, quant à elle, portait un petit soutien-gorge blanc. Il s'accrochait dans le dos et avait un petit nœud rose sur le devant. C'était le type de soutien-gorge qui n'avait pas encore de taille de bonnet et qui servait juste à la maintenir.

« Quelle est la taille de votre soutien-gorge Jill ? » Je me suis senti osé poser des questions.

"Oh je pense que c'est un 28".

Elle tendit la main derrière elle, dégrafa son soutien-gorge et le fit glisser. Ses jeunes seins étaient évidents, sortant tout droit comme deux cônes. Ses mamelons étaient encore très roses, tout comme ceux d'Amy. Elles détachèrent toutes les deux leurs jupes et les laissèrent tomber par terre. Amy était bien sûr totalement nue, mais Jill avait toujours sa culotte. Elle portait une petite culotte de bikini rose qu'elle a retirée. Sa chatte était légèrement couverte de poils mais ses lèvres étaient encore visibles à travers le duvet.


Amy s'est allongée sur le lit et Jill a recommencé à lui lécher la chatte. Je me suis assis sur le bord du lit en regardant l'entrejambe de Jill. Elle était à genoux, le cul en l'air. Amy balançait ses hanches autour du visage de Jill en gémissant très fort. Me sentant audacieux, j'ai mis ma main sur le petit cul de Jill en lui donnant une petite pression. Elle pressa sa joue plus fort contre ma main me donnant le signal de continuer. J'ai écarté son cul pour voir son joli petit trou, quand mon doigt l'a touché, elle a légèrement frissonné. Je me suis frayé un chemin jusqu'à sa chatte qui était très humide et j'ai frotté son bouton d'amour gonflé. Mon doigt a glissé très facilement tout le long, avec l'aide de Jill qui s'est assise sur mon doigt. Elle a suivi mon doigt alors qu'il allait et venait en balançant ses hanches.

« S'il te plait, lèche-moi là-bas », gémit-elle.

Je me suis allongé entre ses jambes en regardant droit vers sa chatte et je l'ai tirée vers mon visage. Elle avait si bon goût que je lui ai léché la chatte, buvant son tendre jeune jus. Elle a eu un orgasme tout de suite après que j'ai commencé. Elle a appuyé sur mon visage si fort que j'ai cru que j'allais suffoquer. Jill roula sur le lit d'épuisement, me laissant la tête entre les jambes d'Amy.

"Eh bien, ne restez pas là, je suis là", a déclaré Amy.

Je me suis retourné et je regardais la chatte d'un petit garçon sans poils de 10 ans. Elle avait les jambes relevées et écartées si loin que je pouvais voir jusqu'à son petit trou. Ma bouche s'est ajustée juste au-dessus de sa chatte, couvrant tout cela. Elle aussi était très mouillée et avait encore meilleur goût que Jill, ce qui était difficile à croire. Dès que j'ai commencé à masser son bouton d'amour avec ma langue, elle a commencé à secouer violemment ses hanches. Sa jeune chatte gicleait presque de jus, mon visage était trempé et le lit aussi. Cette fille de 10 ans avait un super orgasme. Jill avait récupéré et avait commencé à explorer ma bite et mes couilles. Le doux contact de sa main autour de ma bite gonflée était comme le paradis. "Dieu, ça fait du bien", s'est exclamée Amy. Sa petite chatte tremblait encore même après son orgasme. Je me suis allongé sur le dos pour que Jill puisse mieux masser ma bite.

"Pensez-vous que cela pourrait entrer en moi?" demanda Jill.

"Ce serait serré et pourrait faire mal au début."

"Je veux essayer de toute façon."

"Moi aussi." dit Amy.

"Eh bien, Jill a demandé en premier".

Jill est montée sur moi avec ma bite frottant sa chatte. En me penchant, j'ai positionné le bout de ma bite sur son petit trou.

"Maintenant, asseyez-vous lentement et ça devrait entrer", lui dis-je.


Elle a fait ce que je lui avais dit et à ma grande surprise, cela s'est passé sans trop d'effort. Sa chatte de 13 ans était serrée et très humide. À ma gauche, Amy était assise, regardant tout cela et jouant avec sa chatte. Jill semblait savoir quoi faire et a baisé ma bite comme si elle n'avait jamais été baisée. Je n'arrêtais pas de regarder Jill rebondir de haut en bas sur ma bite, ses petits seins rebondissant avec elle. Je tendis la main et passai mon doigt autour de son mamelon en les frottant. Regarder Amy m'a rendu encore plus excité de voir sa poitrine plate en me demandant ce que ce serait de sucer juste un mamelon. C'était très difficile de ne pas décharger ma charge tout de suite, mais je voulais la garder pour Amy.

"Maintenant, c'est au tour d'Amy."

"D'accord, mais je veux voir les trucs sortir de toi alors ne le fais pas en elle", a demandé Jill.

A peine Jill était-elle descendue qu'Amy avait sauté dessus. Je savais que ça n'allait pas être facile, essayer de fourrer ma bite dans la chatte d'un enfant de 10 ans. J'ai tenu le bout de ma bite contre sa chatte sans poils alors qu'elle s'asseyait lentement. Il a fallu quelques essais pour mettre la tête entre ses lèvres, alors j'ai suggéré de ne pas essayer. Amy n'était pas trop contente de ça et a donné un gros coup de pouce. Nous pouvions tous entendre le son pop qu'il produisait lorsque ma bite pénétrait à fond. C'était la chatte la plus serrée que j'aie jamais eue et elle était presque si serrée que je ne pouvais pas la faire entrer et sortir. Après seulement deux coups de va-et-vient, Amy avait son deuxième orgasme, et même un meilleur que le premier.

"J'arrive", ai-je crié.

Je sortis d'Amy qui roula sur le dos à côté de Jill. Je me suis mis à genoux et j'ai commencé à finir le travail avec ma main, ce qui n'était pas trop difficile d'avoir un garçon nu de 13 ans à ma gauche et un garçon nu de 10 ans à ma droite. Je devais avoir l'air d'une fontaine à eau, giclant mon sperme en énormes boules. J'ai commencé à le filmer sur le lit, puis j'ai décidé de donner un petit échantillon aux filles. J'ai d'abord laissé une liasse sur le visage de Jill, une partie a atterri dans ses cheveux mais la plus grande partie a atterri sur ses lèvres. Puis, avant qu'Amy ne sache ce qui se passait, j'en ai laissé un sur son visage, cette fois avec un meilleur objectif et j'ai posé le tout sur sa bouche. Les deux filles ont un grand sourire sur leurs visages et se lèchent le sperme sur le visage de l'autre.


Nous nous sommes assis un moment avant de nous habiller en parlant du bien-être. Les filles ont dit qu'elles devaient rentrer à la maison mais qu'elles reviendraient un jour pour s'amuser un peu plus.



LA FIN

Articles similaires

Amy - Partie 1 - Dan

Dan pensait qu'il était un homme heureux d'une manière générale - il entretenait une bonne relation avec Anna, oui le sexe était peu fréquent et quelque peu routinier, mais il était heureux sinon entièrement satisfait. Ensuite, l'entreprise a embauché Amy, elle avait 18 ans et avait l'air plutôt hors de sa profondeur, peut-être que c'était le premier jour où les nerfs pensaient Dan, mais, en regardant autour de lui, il pensait que c'était probablement dû à leur regard bouche bée alors qu'elle marchait. devant leurs bureaux. Le patron avait l'habitude de choisir l'apparence plutôt que la capacité, mais aucun des hommes...

1.8K Des vues

Likes 0

En forêt avec un adolescent

J'étais en route pour rencontrer la fille. Je ne l'avais jamais vue auparavant, je n'avais discuté avec elle que quelques fois sur Internet. Mais je savais qu'elle était jeune - seulement 16 ans, et elle savait que j'avais plus de dix ans de plus qu'elle... A part ça, je n'avais même jamais vu une photo d'elle, même si elle m'avait dit qu'elle était très de petite taille. Nous avions convenu de nous retrouver à un arrêt de bus, en bordure du centre-ville. C'était une chaude journée d'été et j'arrivais à pied. J'avais bu quelques bières pour calmer mes nerfs. Lorsque j'ai...

1.9K Des vues

Likes 0

Juste pour s'en sortir II

La lumière du soleil qui passe par la fenêtre de la chambre me réveille. C'est directement sur mes yeux. En gémissant, je me retourne dans mon sac de couchage et fourre ma tête sous mon oreiller. Une main secoue brutalement mon épaule et Tyler m'enlève l'oreiller. « Lève-toi, Nathalie ! Ne m'oblige plus à te conduire à l'école ! Tyler se plaint exaspéré. Il secoue toujours mon épaule. J'ouvre les yeux et le fixe. Il me fixe et n'arrête pas de me secouer l'épaule. Laisse-moi! je claque, irrité. Il secoue la tête et disparaît dans la pièce principale. Tyler est mon...

1.6K Des vues

Likes 0

Life's Strange Turns Partie 3

Les étranges tournants de la vie, partie 3 Le lundi et le mardi allaient et venaient, sans rien d'excitant, sauf que Sandy a appelé pour dire qu'elle avait reçu une belle offre sur la maison d'un couple d'environ 30 ans. Ses enfants étaient de retour de chez leur père, donc elle ne pouvait pas venir, mais voulu. J'étais allé au gymnase après le travail lundi, mardi et mercredi, et j'avais discuté avec une jolie femme de ma tranche d'âge qui était intéressante et qui n'avait ni bague ni autre preuve d'engagement. Nous avons parlé, alors que je l'aidais à réajuster une...

1.7K Des vues

Likes 0

Up Yours

En août 1998, j'avais 18 ans et je vendais des Bibles de porte à porte, à pied, dans une petite ville de Virginie. Alors que je continuais à marcher de plus en plus loin de la ville, essayant de vendre quelque chose que tout le monde avait déjà, j'ai réalisé qu'il commençait à faire nuit et que j'étais à environ 8 km de l'endroit où je louais un petit appartement. J'ai décidé de faire du stop pour rentrer en ville. GROSSE ERREUR!!! Alors qu'une camionnette s'arrêtait et s'arrêtait, et que la porte coulissante s'ouvrait, j'ai réalisé que ce n'était peut-être pas...

1.2K Des vues

Likes 0

Jolie petite baby-sitter

Tammy Lovett est entrée chez moi et j'ai eu du mal à regarder son petit cul. Elle a un magnifique cul bombé de 13 ans et des seins étrangement gros pour son âge, un bon bonnet D. Elle est entrée dans ma maison vêtue d'une minuscule minijupe qui montrait le bas de ses jolies fesses, et une chemise si serrée que ses mésanges gaies en faisaient presque éclater les boutons. 'Salut papa!' s'exclama-t-elle. Elle m'appelle toujours papa, comme la plupart des gens, et je l'ai toujours appelée ma petite fille. 'Hé petite fille, Aimee s'est couchée tôt, elle dort dans sa...

943 Des vues

Likes 0

J'ai dirigé ma voiture dans l'allée et l'ai garée à côté de celle de ma mère. Je me suis vérifié une dernière fois dans le rétroviseur pour m'assurer que je ne ressemblais pas au diable en personne, j'ai pris le petit cadeau que j'avais acheté pour maman et je me suis dirigé vers la maison. Je m'appelle Kevin. J'ai vingt et un ans et je suis étudiante. Je vis avec ma mère, qui avait quarante et un ans ce jour-là. Elle et mon père ont divorcé quand j'étais petit et elle s'est occupée de moi depuis. Papa nous rendait visite environ...

918 Des vues

Likes 0

Un mois fantastique

Par le spécialiste Pussycat Descriptions des personnages Noémie : 18 ans Cheveux raides brun roux Gros seins 34C 5'6 avec de longues jambes fines et un cul rond. À M: 20 ans Cheveux châtains courts Musclé 6'2 avec un coq de 9 pouces *** Hier matin, mes parents ont appelé mon frère Tom et moi dans leur chambre. Quoi de neuf les gars? demanda Tom alors que nous entrions tous les deux dans la chambre de nos parents. En regardant autour de leur chambre, j'ai remarqué qu'ils avaient fait des valises sur le lit à côté d'eux. Nous savons que c'est un...

2.2K Des vues

Likes 0

Les Garçons reviennent !

Les garçons reviennent ! Il a fallu une semaine pour organiser un moment mutuellement acceptable pour que Brad et Mike reviennent pour une autre réunion avec ma femme Beth. La dernière fois que les garçons étaient là, Beth a passé un moment fantastique et avait vraiment hâte de répéter sa performance. Elle m'avait même dit qu'elle allait les emmener directement dans la chambre où ils pourraient vraiment s'y mettre. J'ai été un peu surpris quand je suis allé répondre à la porte. Il y avait Brad, Mike et deux autres beaux mecs. Brad m'a amené à Chad et Dan qui avaient...

1.7K Des vues

Likes 0

Betty aux gros seins

Fbailey numéro d'histoire 489 Betty aux gros seins Je n'avais rencontré Betty que récemment. Les deux premières fois ont été relativement courtes et précipitées. Cependant, la troisième fois était un charme. Nous n'étions pas seuls mais nous avons réussi à passer environ une heure dans la même pièce. Ma femme était là avec moi ainsi qu'un ami commun. Son mari et ses deux enfants étaient dans une autre pièce mais entraient parfois dans la cuisine pendant un moment ou deux, puis se retiraient vers des choses plus grandes et meilleures comme les jeux vidéo et la télévision. Betty est ce qu'Internet...

1.7K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.